Prime et taxe

Les raccourcis et les feuilles de paie du personnel couramment utilisés sont utilisés pour le travail général combiné au règlement des employés dans une entreprise donnée. Les chefs d'entreprise veulent être responsables des obligations statutaires découlant du rôle de leur employeur, car leur négligence peut également avoir des conséquences désagréables, également de la part du bureau des impôts, du moment et de la maison de la sécurité sociale. Un employeur en tant qu'employeur agit en tant que contribuable, ce qui signifie qu'il est obligé de payer les montants requis de contributions à ZUS pour ses employés. Ces cotisations de santé sont payables quelles que soient la taille ou la nature des titres d’assurance, le paiement des cotisations sociales étant soumis à certaines restrictions. Le propriétaire d’une entreprise doit soumettre une demande d’assurance en soumettant un formulaire officiel à l’institution d’assurance sociale dans les 7 jours à compter de la date d’engagement, c’est-à-dire à compter de l’obligation d’assurance. Pour réussir un contrat de travail classique, il est nécessaire de s’acquitter de toutes les cotisations sociales et, dans le cas de la conclusion d’un contrat d’action, seules les cotisations pension et pension d’invalidité (éventuellement aussi la contribution accident sont nécessaires.

Le personnel et la rémunération dans la position où les êtres humains sont des étudiants se présentent en raison du fait que les cotisations de pension et d'invalidité sont volontaires, ou l'absence totale d'assurance contre les accidents et la maladie. Il convient de mentionner que l’entrepreneur paie des cotisations sociales et de santé à l’institution d’assurance sociale (ZUS et pour lui-même, tandis que l’obligation de la personne qui travaille également à temps plein et qui gère l’institution consiste à ne verser que des cotisations maladie. Il existe une solution alternative pour embaucher des employés et il existe une sous-traitance des ressources humaines et des salaires. Cela prouve la démission du simple emploi de personnel et de l’utilisation des services d’une société externe qui reprend le personnel, les salaires et toutes les obligations liées à la création de son personnel.